TralalaBonnesRésolutions… ou pas !

Dernière mise à jour : 24 janv.


Comme chaque année, le mois de janvier rime avec VOLONTÉ de corriger tous nos petits travers, d’ôter le gravillon de notre Stan Smith, de se débarrasser du bout de salade coincé entre nos deux dents de devant pour s’offrir une version améliorée de nous-même.

T’es bien installée ? Voici une liste non exhaustive des résolutions numéro UNO. Alors c’est parti…


1 ère bonne résolution :


Cette année c’est décidé, je perds quelques kilos (ceux qui me collent d’un peu trop prêt + ceux que j’ai pris dans chaque cuisse pendant les fêtes à coup de bûche à la crème) !

Finger in the nose j’vous dis !


Il suffit de faire une croix sur toutes les douceurs sucrées/salées en tout genre et d’ici quelques jours, le contrat sera largement rempli, easy Bibi. Et puis c’est pas comme si ça allait vraiment me manquer, j’suis pas une vraie gourmande, j’suis du genre à manger 5 cookies pas 10, sérieuse la gamine.


Jour 1


J’me lance la confiance au fusil. Montagne de légumes, viandes maigres, poissons blancs et en apothéose le chariot des desserts avec fruits et yaourts natures. J’ai l’œil qui brille devant tant de mets délicats, à moi les soupes et les papillotes, j’en salive d’avance.


Et bah franchement ce petit cabillaud haricots verts cuisson vapeur de ce midi était fort bon, c’est du velours, j’vais les exterminer vite fait ces petits bourrelets.


Il est 15h17 et mon esprit est déjà en train de se nourrir de ma souplette du soir espoir… allez, une clémentine dans chaque joue et c’est reparti.

15h42, on peut considérer que c’est l’heure du goûter, je m’offre un yaourt nature « miam, c’est gourmand, comme le dit si bien Cyril Lignac».

18h08, ça va, ça va !


En fait non ça ne va pas du tout, j’ai tellement FAIMMMM que je pourrais manger ma main.

Reprends toi cocotte, mange tes ongles avec un peu de chance ça va te caler. J’ai l’impression d’être à mon 28ème jour de Kho Lanta, je sens que je n’ai plus que la peau sur les os, exsangue, déboussolée, j’suis au bord de l’évanouissement.


Dans mon semi coma, j’entends la sonnerie de mon calendrier de téléphone, je m’en empare avec difficulté (plus beaucoup de force pour tendre le bras) et là devant mes yeux ébahis est inscrit en lettre de feu le doux mot ÉPIPHANIE HIHIHI!


Cas de conscience. Tout se bouscule dans ma tête…

J’ai décidé d’en finir avec mes poignées d’amour mais faut respecter les traditions, c’est essentiel de les faire perdurer, ne serait-ce que pour la jeune génération, l’importance de la transmission, les valeurs culturelles, tout çi tout ça, bla bla bla bla bla blaaaaa


Après une lutte intérieure interminable, environ 12 secondes, c’est l’Épiphanie qui à remporté l’affaire. Je suis téléportée chez Tapisserie (65 rue de Charonne Paris 11) où je choisis la meilleure des galettes des rois du monde et puis je rajoute 2/3 merveilleuses pâtisseries, on ne sait jamais.


D’accord, ma volonté est restée bien planquée dans mon armoire mais j’ai une bien fière allure en reine frangipanée aux formes féminines.


Il faut choisir ses priorités, pas de Jour 2 donc.


2 ème bonne résolution à venir très bientôt !




44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout